SPORT-SANTÉ

 

Aujourd’hui le sport-santé est un concept "à la mode" dans notre société. Mais pour la Fédération FFEPG, c’est un sujet qui a toujours fait partie de ses préoccupations et qui, depuis 1993, constitue même l’axe majeur de sa politique.

Le Sport-Santé, c'est avant tout une véritable philosophie de vie qui permet à chacun de prendre du plaisir et de se sentir bien toute l'année en pratiquant une activité physique régulière. On est là dans une démarche de prévention où chacun devient acteur de sa santé en entretenant son capital musculaire, cardio-respiratoire, articulaire... et en développant ses capacités, en toute sérénité, et en toute sécurité grâce à un encadrement professionnel.

 

BIEN DANS SON CORPS, BIEN DANS SA TÊTE

Un bien-être qui ne s'arrête d'ailleurs pas à la dimension physique comme le précise Nicolas Muller, Directeur Technique National... "Quand on parle de Sport-Santé, on pense également aux bienfaits psychologiques de l'activité sportive. Faire du sport a des effets positifs, par exemple, sur l'image de soi et sur la confiance en soi. Cela permet également de faire le vide dans sa tête, d'évacuer le stress et la tension ou encore de mieux contrôler ses émotions". Et ce n'est pas tout. Car plus qu'une simple activité physique, le sport à l'EPGV est aussi un moment de convivialité et de partage qui favorise le lien social et aide à mieux se sociabiliser.

 

SE SENTIR BIEN AVEC LES AUTRES

« C'est d'ailleurs une dimension très importante pour nos licenciés, indique Nicolas Muller. Et c'est aussi une des caractéristiques fortes de nos clubs qui jouent un rôle important en termes de cohésion sociale et de lutte contre l'isolement, notamment en milieu rural. » C'est aussi pourquoi, à l'EPGV, tous les publics sont les bienvenus, des plus jeunes aux plus âgés... « Plus que dans toute autre Fédération, les valeurs de solidarité et de respect sont pour nous prioritaires, précise Nicolas Muller. Dans nos clubs, la compétition avec l'autre n'a pas sa place et on va plutôt se lancer des défis à soi-même et chercher à s'améliorer tous ensemble. »

 

À CHACUN SON RYTHME

Pour cela, la Fédération peut s'appuyer sur ce qui fait sa force, depuis toujours, à commencer par la diversité de ses activités des plus classiques aux plus actuelles et la capacité de ses animateurs à adapter le rythme, la nature et l'intensité des séances à chaque public. «Les activités ne sont qu'un support pour aider nos licenciés à se faire plaisir et à progresser, poursuit Françoise Sauvageot - Présidente. « Et nos animateurs, grâce à leur formation, sont en mesure de mettre en pratique ce qu'on appelle la pédagogie différenciée. Des animateurs qui ne possèdent pas qu' un bagage technique mais qui sont aussi là pour écouter les licenciés, pour les conseiller et pour faire passer des messages de prévention sur l'importance de manger équilibré ou encore sur les gestes quotidiens que l'on peut faire pour mieux bouger. »

 

DES ACTIVITÉS D’ACCOMPAGNEMENT

Enfin, en parallèle de cette démarche de prévention déclinée au quotidien, dans chacun des clubs de la Fédération, l'EPGV a également développé des séances spécifiques pour accompagner les personnes souffrant de certaines pathologies ou qui souhaitent reprendre une activité après un accident de vie (ndlr : accident, opération lourde, etc ...) « Je pense, par exemple, au  programme Gym'Après Cancer® ou encore au programme Obésité® proposé aux personnes en situation de surpoids, conclut Françoise Sauvageot. Des programmes pris en charge par des animateurs ayant suivi des formations spécifiques proposées par la FFEPGV ».

  

Propos recueillis par Caroline Carissoni  (revue Côté club n°5- avril 2012)

 

 

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau